Thème 3 - Méthodes et technologies complémentaires


Objectif du thème: La recherche au sein de ce thème vise à tirer profit des technologies émergentes afin d’obtenir des données pour éclairer les modèles conceptuels et quantitatifs. L’équipe va modifier et améliorer les technologies existantes en plus d’en développer de nouvelles dans le but de comprendre les processus biogéochimiques, géotechniques et hydrologiques.

Résultats attendus : Cette recherche permettra d'approfondir la connaissance des influences minéralogiques et microbiologiques sur la chimie des eaux minières, en particulier l'identité et l’abondance des phases minérales à l'échelle nanométrique qui sont porteuses des métaux dans les rejets miniers, ainsi que les taux et les mécanismes des réactions biologiques. Les approches chimiques, isotopiques, minéralogiques et biologiques combinées permettront d'élaborer des modèles conceptuels nouveaux ou améliorés et d'évaluer la dépendance à l'échelle pour les processus importants. Chacune de ces composantes est essentielle à la prise de décision liée à la restauration et au raffinement des modèles quantitatifs. De plus, le développement continu des techniques de covariance des turbulences réduira une vulnérabilité majeure de la gestion des rejets miniers en améliorant la précision des mesures du bilan hydrique.